Scandale du lait contaminé : des centaines de plaintes contre Lactalis

Mon Environnement
Par Mon Environnement janvier 13, 2018 16:50

Scandale du lait contaminé : des centaines de plaintes contre Lactalis

Lactalis devra reprendre tous les lots de lait infantile produits dans son usine en Mayenne, affectée par une contamination à la salmonelle. Des centaines de parents de nourrissons ont porté plainte dans toute la France.

La crise s’étend pour Lactalis. Le ministre de l’Économie a annoncé vendredi 12 janvier que l’entreprise va devoir reprendre tous les lots de fait infantile produits dans son usine de Craon, en Mayenne, affectée par une contamination à la salmonelle, alors qu’une association a annoncé des centaines de plaintes contre l’industriel.

Élargissant le précédent rappel qui courait à partir de février 2017, le ministre Bruno Le Maire souhaite ainsi mettre un terme à cette crise sanitaire. Afin de mettre fin à l’inquiétude des familles et d’éviter que ce scandale ne vienne éprouver la « réputation » d’une filière laitière française déjà en crise, le ministre a « demandé à M. [Emmanuel] Besnier, le président de Lactalis, de faire preuve de davantage de transparence ».

Bruno Le Maire s’est finalement présenté seul devant la presse, après avoir reçu le très secret patron du groupe qui, en dépit d’un appel à venir s’exprimer publiquement lancé par le gouvernement, est arrivé à Bercy par une entrée dérobée, évitant les caméras. « Le président de Lactalis communiquera publiquement sur les causes de la contamination dès qu’elles seront établies », a toutefois assuré Bruno Le Maire.

« Lactalis fera ensuite tous les investissements nécessaires sur le site de Craon pour garantir la sécurité sanitaire du site », a-t-il ajouté, écartant implicitement le spectre d’une fermeture de l’usine actuellement à l’arrêt et dont 250 des 327 salariés sont au chômage technique.

>> À lire aussi : « Scandale du lait contaminé : Lactalis et son mystérieux PDG dans le viseur »

D’autres cas en Europe

Des « centaines » de parents de nourrissons ont porté plainte dans toute la France contre l’industriel Lactalis, pour avoir commercialisé du lait contaminé par la salmonelle, a annoncé vendredi l’association qui défend les victimes.

« J’ai porté plainte. Des centaines d’autres familles ont d’ores et déjà porté plainte à travers la France », a dit le président de l’Association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles, Quentin Guillemain, lors d’une conférence de presse à Paris.

« Plusieurs centaines [d’autres familles] souhaitent porter plainte, et le feront dans les jours à venir » après avoir acheté les lots de lait ayant fait l’objet de rappel, a-t-il ajouté.

Le bilan de Santé publique France fait état, à ce jour, de 35 nourrissons atteints de salmonellose et ayant consommé un lait ou un produit d’alimentation infantile de l’usine Lactalis incriminée.

Des instituts de surveillance de santé publique ont également annoncé vendredi qu’un cas de salmonellose avait été détecté en Espagne chez un bébé ayant consommé du lait infantile Lactalis et qu’un autre cas était suspecté en Grèce.

Avec AFP et Reuters

Mon Environnement
Par Mon Environnement janvier 13, 2018 16:50
Écrire un commentaire

Pas de commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
les champs requis sont indiqués*