Développement de l’agriculture au Bénin: Du virtuel au concret, le marché agricole dynamisé

Mon Environnement
Par Mon Environnement octobre 24, 2017 19:56 Actualisé

Développement de l’agriculture au Bénin:  Du virtuel au concret, le marché agricole dynamisé

Les acteurs de la plateforme virtuelle du « marché agricole » se sont donnés rendez-vous le samedi 21 octobre 2017 au centre Ayifa à Kansoukpa dans la commune d’Abomey-Calavi. C’était une rencontre d’échanges sur leurs activités, accompagnée de réflexions scientifiques soutenues par des plans d’affaires pour dynamiser le marché agricole et satisfaire à la demande des consommateurs.

« Le « marché agricole » est une plateforme d’innovations qui regroupe des acteurs de chaines de valeur agricole, notamment des producteurs, des transformateurs, des chercheurs, des agents de vulgarisation, des vendeurs d’intrants, des équipementiers, des commerçants, des financiers, des gestionnaires de projet, des consommateurs, et des journalistes », a expliqué Félix Houinsou, promoteur de Sac-Aagri, initiateur du « marché agricole ». « Le « marché agricole » est un regroupement d’acteurs à la fois des professionnels qui ont des produits à vendre, des spécialistes qui peuvent offrir un service permettant d’améliorer les produits tangibles et d’avancer », a ajouté Henri Gouthon, spécialiste à l’exportation en développement secteur privé, Président du conseil national pour l’exportation. C’était une plateforme virtuelle qui réunit les acteurs pour des échanges spécifiquement sur l’agriculture et faire la promotion des produits. On retient des précisions de M. Houinsou que le « marché agricole » n’est pas que des produits venus des champs, des fermes d’élevage, mais c’est aussi des produits de transformation agro-alimentaire. C’est également le marché des connaissances, des innovations, des résultats de recherche, des références technico-économiques, et des machines agricoles. La rencontre du samedi 21 octobre meublée de communications a permis aux acteurs de murir les réflexions sur les sujets liés à l’offre et à la demande.

Entre autres communications, on retient celle sur « les défis pour placer le karité du Bénin sur le marché national et international », qu’a présentée Fofana Rachid Tidjani, technicien de développement rural. « Comment produire et vendre selon les besoins du marché a été présenté par M. Gouthon.

La rencontre a émerveillé les participants. Sangronio Valère Codjo, entrepreneur agricole, a exprimé sa satisfaction pour avoir pris part à cette rencontre qui lui a permis de partager ses expériences et d’échanger avec d’autres acteurs.

Apportant d’autres précisions sur le « marché agricole », Henri Gouthon a confié que le développement du marché agricole c’est comment produire la richesse et la partager. Et pour avoir un financement propre et approprié à l’agriculture, il faut vendre avant de produire et produire par rapport aux besoins du marché, a-t-il ajouté. La rencontre des acteurs de cette plateforme qui se veut être un système d’information efficace, un espace de diffusion du prix des produits agricoles a permis aux acteurs de mieux se connaitre et de se fixer de nouveaux objectifs pour offrir des produits de qualité en intégrant les contraintes de la demande.

Par Patrice SOGLO 

Mon Environnement
Par Mon Environnement octobre 24, 2017 19:56 Actualisé
Écrire un commentaire

Pas de commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
les champs requis sont indiqués*