Climat: Pekin deroule le « tapis vert » à la Californie

Claire Stephane Sacramento
Par Claire Stephane Sacramento juin 9, 2017 17:53 Actualisé

Climat: Pekin deroule le « tapis vert » à la Californie

Pendant que les Etats-Unis annoncent leur retrait de l’accord de Paris, Pékin a accueilli chaleureusement le gouverneur de Californie. Il s’agit d’un ardent défenseur des énergies propres, en visite en Chine. La décision de Donald Trump ne freine aucunement l’élan de la Chine qui a inauguré la plus grande centrale solaire flottante du monde. D’ailleurs Pékin qui accueille cette semaine un forum international sur le sujet, s’autoproclame champion des énergies propres.
Le pays produit déjà les deux tiers des panneaux solaires de la planète. Sur le site d’une ancienne mine de charbon effondrée, un lac abrite désormais quelque 160.000 panneaux solaires posés à la surface de l’eau.
Ce site d’une ampleur inédite, pouvant générer 40 mégawatts, vient d’être relié au réseau électrique. La réunion de Pékin se veut une vitrine des efforts des collectivités et entreprises chinoises dans les énergies renouvelables.

Claire Stephane Sacramento
Par Claire Stephane Sacramento juin 9, 2017 17:53 Actualisé
Écrire un commentaire

Pas de commentaires

Aucun commentaire pour l'instant!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
les champs requis sont indiqués*